La RSE pour tous !

310033_415339608481642_573887327_n

Convaincue que les bonnes pratiques de développement durables ou RSE se déclinent à l’infini, j’aime à varier les champs d’application et la typologie de mes clients.

Récemment, c’est avec un coiffeur intéressé par une démarche durable que j’ai travaillé.

Nous nous sommes basés sur le référentiel déployé par la profession : Développement durable, mon coiffeur s’engage. http://moncoiffeursengage.com

Nous avons d’abord travaillé ensemble le diagnostic de son salon, aussi bien sur les questions classiques de l’eau, de l’énergie, des déchets, que sur l’aspect RH : prévention des TMS, RPS et mise à jour du document unique…

Enfin, lors d’une réunion animée en intelligence collective avec les salariés du salon, nous avons établit un plan d’action sur les étapes encore à franchir pour continuer à progresser.

Cet accompagnement m’a permis de mettre le doigts sur la richesse d’un apport extérieur qui saura pointer parfois des actions simples à fort impact auprès des professionnels : ex : changer tous les produits d’entretien en eco-labellisés, inciter les fournisseurs à diminuer les emballages, apprendre à mieux lire le contenu des produits sur les étiquettes, adopter des techniques de tri plus pointues, engendrer une réflexion sur l’économie circulaire…

 

Cette mission s’est révélée extrêmement intéressante, car elle m’a permis de mettre au service d’un commerçant, profession que je connais bien notamment grâce à ma grande expérience passée au sein du réseau commercial de La Française des Jeux, mon expertise Développement durable.

J’aimerai pouvoir envisager qu’un grand nombre de syndicats professionnels ou fédérations sauront prendre le sujet à bras le corps, pour que les bonnes pratiques se diffusent à tous : boulanger, poste…

Certaines collectivités ont commencé à travailler le sujet, notamment en valorisant les bonnes pratiques des commerçants :

  • Chambery a développé une charte pour les commerçants artisans engagés pour le développement durable,
  • Le Grand Lyon : avec le label : « le grand Lyon, ville équitable et durable ». Avec ce label, la Ville de Lyon souhaite donner de la visibilité à l’offre locale de produits et services responsables, et encourager le développement d’entreprises sur des secteurs d’activités éco-responsable pour un développement durable des territoires.

Ces labels présentent plusieurs avantages : non seulement ils proposent une série de questions à se poser aux organisations souhaitant développer une démarche, mais aussi, ils valorisent les bonnes actions menées, incitent les consommateurs à se poser les bonnes questions lorsqu’ils achètent (de consommateur à consom’acteur) et cela permet aussi aux commerçants labellisés de valoriser leurs commerces et de se démarquer face à la concurrence. Dans ces approches, les trois grands piliers du développement durables sont travaillés : environnement (réduction de l’impact environnemental du commerçant), social (meilleur prise en compte des TMS ou RPS), enfin économique (développement potentiel de l’activité du commerçant grâce à une campagne de communication liée à la labellisation et à l’attrait d’une nouvelle clientèle sensible à la question du DD).

J’aimerai, dans les prochaines semaines-mois continuer dans ces actions concrètes et dont les effets sont immédiats.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s